La commune

La commune de Saint Aubin (598 habitants en 2009) connue pour l'abbaye du Paraclet (Abélard et Héloise), la cure de Saint-Aubin était à la présentation de l'abbesse du Paraclet. Il subsiste : bâtiment conventuel, ancienne cuisine voûtée, granges, pigeonnier.

Le château de La Chapelle-Godefroy fut acquis en 1697 par Jean Orry qui le fit presque entièrement reconstruire en 1706, pour une somme considérable, par l'architecte Jacques de La Joue.

Son fils, Philibert Orry, contrôleur général des finances fit décorer ce château par un célèbre ensemble de 25 toiles de Charles-Joseph Natoire, qui y travailla pendant neuf ans, et de Watteau.

Après la mort de Philibert Orry en 1747, le château passa à son frère, Jean Henri Louis Orry de Fulvy (1703-1751), puis au fils de celui-ci, Philibert Louis Orry de Fulvy, qui le vendit en 1760 à Bouret de Valroche.

Celui-ci le céda l'année suivante à Jean de Boullongne (†1769), qui le légua à son fils, Jean-Nicolas de Boullongne (†1787).

Le fils de ce dernier, Paul Esprit Charles de Boullongne, vit le château saisi en 1792.

Le citoyen Lassertey, administrateur du département de l'Aube, fut chargé, durant l'hiver 1792, de sélectionner des œuvres destinées au futur musée de Troyes qui put ainsi constituer une collection unique de toiles de Natoire.

Au cours de la Révolution française, la commune porta provisoirement le nom de Corquelin.

Le château fut incendié en 1814 lors de la bataille dite de Nogent-sur-Seine. Il en reste quelques vestiges : pavillon, porte d'entrée, fausses ruines dans l'ancien parc.

Infos pratiques

Mairie de Saint-Aubin
1, place de la Mairie
10400 Saint-Aubin

Téléphone : 03 25 39 86 33
Fax : 03 25 39 14 54

La mairie est ouverte le lundi et le jeudi de 14h à 16h et le samedi de 10h à 12h

Conseil Municipal de Saint-Aubin

Dominique Bourbonneux
Maire 

Philippe Couppe de Lahongrais
Maire Adjoint